Un bibi et une petite coiffe

Le sisal, j’aime bien. Mais quand il faut ranger les morceaux restants, c’est moins amusant.bahia2 150x150 Un bibi et une petite coiffe

 

 

Impossible de les garder en rouleau, comme le métrage complet. En plus, c’est raide,ça pique et ça accroche tout !

La solution ? Eliminer les petits morceaux en les utilisant et c’est ce que j’ai fait avec les restes de ma dernière capeline.

En faisant ce bibi, par exemple :

bagatelle1 Un bibi et une petite coiffebagatelle4 Un bibi et une petite coiffePuis cette petite coiffe

Bahia1 Un bibi et une petite coiffeVoilà. Les derniers morceaux, je peux maintenant les glisser bien à plat dans une chemise en plastique avec le nom de la couleur dessus.Toujours utile, si je devais avoir à en recommander.

6 réflexions au sujet de « Un bibi et une petite coiffe »

  1. Oh que j’aime la coiffe, tout est très élégant mais le deuxième est particulièrement charmant à mon goût. Tu as une façon de faire du rangement vraiment rentable, tu ne veux pas passer par mon atelier ? Je t’assure il y a de la matière à travailler !!
    Gros bizzzouxxx d’ici ;-)

    • Coucou Dom ! Connaissant ton penchant à tout garder, comme moi d’ailleurs, ne prends-tu pas le risque de devoir m’héberger plusieurs mois en me proposant de ranger ton atelier ?
      bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>